Agence professionnelle de traduction fiche produit alimentaire en anglais à Marseille

En entreprise, la traduction est presque incontournable pour celui qui veut étendre son marché. Vous pouvez servir une dizaine de clients par l’heure, ces derniers doivent pouvoir communiquer avec vous sans gêne pour trouver une solution à leurs problèmes et ainsi leur apporter entière satisfaction. Le moyen le plus simple de donner aux clients les informations importantes sur votre marchandise reste la production d’une « fiche produit » en plusieurs langues.

Pour les produits alimentaires, la traduction est une tache à confier à de véritables professionnels. Vous êtes un entrepreneur en produit alimentaire francophone et aimeriez traduire vos fiches en langue anglaise. Voici comment procéder.

La traduction de la fiche du produit dans la conformité légale par une agence professionnelle

 

Pour traduire des fiches de produit alimentaire, vous devez consulter au préalable le rapport de conformité. Celui-ci propose des informations relatives à la juridiction concernée. Ceci est particulièrement important si votre emballage provient d’un autre pays avec une juridiction différente.

Par exemple, les exigences de la FDA sont très différentes des réglementations de l’UE. Cela signifie que vous devez adapter un produit américain pour le vendre dans l’UE et vice versa. L’étape 1 consiste à vous assurer que vous répondez aux exigences européennes. Faites-le avant de commander une traduction. Sinon, vous risquez de devoir recommencer.

Au sein de l’Union européenne, les exigences en matière d’étiquetage des denrées alimentaires sont globalement similaires à celles d’un pays ou d’un comté. Cependant, il peut encore exister des différences spécifiques à chaque pays. Chaque pays peut également appliquer les réglementations différemment.

Comment se fait la traduction de votre fiche produit ?

 

La traduction est un exercice compliqué de part sa haute sensibilité au niveau de tournures linguistiques. Pour ce qui est de l’anglais ou du français, la traduction est de plus en plus récurrente et les techniques ne cessent de s’accroitre, mais le processus reste identique.

La traduction doit se faire par des professionnels qui ont de l’expérience. Une fiche produit alimentaire doit être fidèlement traduite. Cela signifie que si votre texte source n’est pas conforme, les traductions le seront également. Par exemple, si vous manquez un ingrédient dans le texte d’origine, il manquera également dans la traduction.

Il n’est pas prudent de le faire sur des sites internet de traduction automatisés. Les traductions ne sont très souvent pas fiables. En matière d’alimentation, il faut rester précis pour ne pas rendre vos consommateurs mécontents. Il y a une clé pour éviter ce genre de problème. Assurez-vous que vous êtes satisfait du texte source avant de commencer à travailler.

Aspects marketing de la traduction des étiquettes et des aliments

 

Soyez prudent avec les références spécifiques au pays. Parfois, la frontière entre la conformité et le marketing est assez mince. Par exemple, imaginez un produit contenant le mot « slim » dans le titre anglais. Vous devez établir les propriétés amincissantes du produit. Il est également probable que vous deviez justifier toute réclamation sur chaque marché cible. Différents pays peuvent avoir des exigences différentes.

Les gens posent souvent des questions sur l’impact du Brexit sur la traduction. Tout simplement, si vous traduisez pour un marché de l’UE, il n’y aura aucun changement. La seule différence est qu’avec le temps, le Royaume-Uni peut s’écarter des règles de l’UE. Cela signifie que vous devez adapter les emballages britanniques avant de traduire.

Conclusion

Pour finir, la traduction d’une « fiche produit » est un exercice sensible qui nécessite des ressources adéquates pour garder son information fidèle, et seul vous aller avoir du mal à le faire. Contactez une agence professionnelle de traduction à Marseille et valorisez ainsi vos produits.

 

Partager sur :
Intéressé par ce service ? Contactez-nous !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
map-marker